Lois d’échelle des processus de trafic dans les réseaux de communications

Paulo Gonçalves, INRIA, LIP, ENS Lyon
Jeudi 07 mars 2013 à 14h30, salle 25-26/101
Abstract

Les travaux pionniers de Paxson (1994) et de Leland (1994), ont mis en évidence l'existence et identifié l'origine physique des propriétés d'auto-similarité et de dépendance à longue portée dans les signaux de trafic agrégé. Mais ces comportements ne sont pas les seules manifestations de phénomènes d'invariance d'échelle que l'on peut observer dans les réseaux de communications. Notamment, nous montrerons que le trafic agrégé présente en fait deux régimes de dépendance à long terme, d'origines différentes et correspondant chacun à une gamme d'échelle d'agrégation propre.

Nous nous intéresserons ensuite à un flot TCP individuel et montrerons que celui-ci vérifie un principe empirique de grandes déviations que l'on sait caractériser analytiquement via un modèle de Markov. Ce résultat nous permet en particulier de généraliser la relation dite de Padhye à une distribution arbitraire des pertes de paquets.

Dans un autre registre, nous proposerons enfin un modèle permettant de simuler la volatilité de charge d'un serveur de Vidéos à la Demande, mais qui vérifie un principe analogue de grandes déviations. Pour finir, nous ouvrirons alors quelques pistes de réflexion sur l'exploitation de ces propriétés d'invariance d'échelle particulières pour définir des politiques de management probabiliste des ressources.

Travaux menés en collaboration avec P. Loiseau, S. Roy, T. Begin et J. Barral.

This entry was posted in Events