Reconstruction des dynamiques multi-échelles de la morphogenèse animale

Emmanuel Faure, École Polytechnique, plateforme BioEmergences, ISC-PIF
Jeudi 20 février 2014 à 11h, salle 25-26/101
Abstract

La reconstruction des dynamiques multi-échelles de la morphogenèse des organismes vivants est devenue un enjeu majeur pour la bio-médecine. Le développement d’un organisme multi-cellulaire est le résultat de phénomènes biomécaniques multi-échelles complexes. L’échelle cellulaire est un niveau d’intégration fondamental aussi bien pour l’étude de la biomécanique que pour les processus de réactions-diffusions. La plateforme BioEmergences vise à reconstruire les dynamiques multi-échelles de la morphogenèse des organismes et à mesurer les différences et les similitudes entre les individus, aux différentes échelles, tout au long de leurs individuations. Depuis les données d’imagerie obtenues par acquisition en microscopie multi-photons jusqu’à la modélisation des comportements cellulaires par l’approche des systèmes complexes, nos travaux se situent dans un cadre intrinsèque d’interdisciplinarité. Mon approche théorique propose la thèse que la reconstruction du lignage cellulaire vue comme un processus de branchement spatio-temporel fournit l'ensemble des morphodynamiques cellulaires. J’aborderai notamment lors de cette présentation une stratégie de reconstruction phénoménologique du lignage cellulaire fondée sur des méthodes probabilistes. De plus, à partir de différentes analyses de comportements cellulaires, je montrerai un modèle computationnel du développement du poisson zèbre au cours des phases précoces de l’embryogenèse, fondé sur l’ensemble des caractéristiques mesurées.

This entry was posted in Events