La sainte famille des Cahiers du cinéma

By Olivier Alexandre

Vrin, Philosophie et cinéma, 2018

Abstract

Plus célèbre revue de cinéma au monde, les « Cahiers » occupent une place singulière dans le domaine de la critique. De crises en renaissances, ils continuent d’incarner un passé élevé au rang de mythe. Leur capacité à marier les contraires, entre gloire et marginalité, sens aigu de l’histoire et rendezvous manqués, révèle la part tragique du critique : ce travailleur sans métier, auteur sans profession, ni cinéaste ni enseignant, pas tout à fait journaliste ni complétement écrivain. À partir d’une enquête auprès de collaborateurs passés par les Cahiers du cinéma au cours des 50 dernières années, ce livre propose une réponse à cette question laissée en suspens depuis leur fondation : qu’est-ce qu’un critique?

This entry was posted in Papers