Caractériser l’analogie entre automates cellulaires déterministes et systèmes physiques

By Lionel Tabourier

Lato Sensu, Revue de la Société de Philosophie des Sciences, Vol.5, n°2

Abstract

La classification de Wolfram des automates cellulaires déterministes repose sur l’analogie entre le comportement dynamique des automates et celui de systèmes physiques au cours d’une transition de phase. Pour évaluer la valeur scientifique de la classification, longuement débattue, on doit s’interroger sur les caractéristiques de cette analogie. Nous établissons ici quels éléments, présents dans les transitions de phase, n’ont pas d’équivalent dans le domaine des automates. Ensuite, nous discutons la notion de potentiel d’une analogie en la comparant à deux autres exemples de la littérature.

This entry was posted in Papers