Application du paradigme pair-à-pair à la gestion de systèmes distribués

Hoàng Anh Phan, <acronym title="Laboratoire d'Informatique Algorithmique: Fondements et Applications">LIAFA</acronym> - Université Paris 7
15 avril 2010
Abstract
Le paradigme « pair-à-pair » (ou P2P, pour peer-to-peer) s’oppose au paradigme « client-serveur ». Dans un système pair-à-pair dont les utilisateurs partagent un ensemble de ressources, telles que des fichiers ou des ressources de calcul, tous jouent le même rôle. En particulier, chaque utilisateur peut agir comme serveur pour certains pairs, et comme client pour d’autres. Plusieurs méthodes de publication et de recherche de ressources ont été proposées pour les systèmes P2P. Parmi ces propositions, les tables de hachage distribuées (ou DHT, pour Distributed Hash Table) se basent sur un plongement des ressources et des utilisateurs dans un même espace métrique, appelé espace des clés. Cette espace possède une structure permettant le routage, sur lequel peut construire les fonctions de publications et de recherches.
En effet, les réseaux P2P peuvent être utilisés comme support de diffusion multimédia. La fonctionnalité de multicast n’ayant pas encore été déployée à grande échelle dans l’Internet au niveau IP, plusieurs propositions visent à promouvoir le déploiement de procédures de multicast au niveau applicatif, par exemple dans un réseau logique P2P.
Je parlerai dans un premier temps de la mise en marche du protocole P2P D2B : gestion de la dynamicité du réseau, des joints et départs en même temps, de la tolérance aux pannes. Ensuite, je présenterai de trois méthodes d’équilibrage de charge dans les réseaux P2P basés sur les graphes de De Bruijn. Enfin, je décrirai un algorithme multicast: Tree-Farm, basés sur l’ensemble des arbres nœuds intérieurs disjoints. Nous avons montré que, dans le cas des systèmes P2P utilisant la topologie des graphes de De Bruijn, Tree-Farm atteignait une meilleure bande passante (pour un taux de perte nul) que l’algorithme BFS utilisant un seul arbre multicast enraciné en la source ou que l’algorithme PrefixStream [L. Viennot et A. T. Gai - ICON2006].
Le paradigme « pair-à-pair » (ou P2P, pour peer-to-peer) s’oppose au paradigme « client-serveur ». Dans un système pair-à-pair dont les utilisateurs partagent un ensemble de ressources, telles que des fichiers ou des ressources de calcul, tous jouent le même rôle. En particulier, chaque utilisateur peut agir comme serveur pour certains pairs, et comme client pour d’autres. Plusieurs méthodes de publication et de recherche de ressources ont été proposées pour les systèmes P2P. Parmi ces propositions, les tables de hachage distribuées (ou DHT, pour Distributed Hash Table) se basent sur un plongement des ressources et des utilisateurs dans un même espace métrique, appelé espace des clés. Cette espace possède une structure permettant le routage, sur lequel peut construire les fonctions de publications et de recherches. En effet, les réseaux P2P peuvent être utilisés comme support de diffusion multimédia. La fonctionnalité de multicast n’ayant pas encore été déployée à grande échelle dans l’Internet au niveau IP, plusieurs propositions visent à promouvoir le déploiement de procédures de multicast au niveau applicatif, par exemple dans un réseau logique P2P. Je parlerai dans un premier temps de la mise en marche du protocole P2P D2B : gestion de la dynamicité du réseau, des joints et départs en même temps, de la tolérance aux pannes. Ensuite, je présenterai de trois méthodes d’équilibrage de charge dans les réseaux P2P basés sur les graphes de De Bruijn. Enfin, je décrirai un algorithme multicast: Tree-Farm, basés sur l’ensemble des arbres nœuds intérieurs disjoints. Nous avons montré que, dans le cas des systèmes P2P utilisant la topologie des graphes de De Bruijn, Tree-Farm atteignait une meilleure bande passante (pour un taux de perte nul) que l’algorithme BFS utilisant un seul arbre multicast enraciné en la source ou que l’algorithme PrefixStream [L. Viennot et A. T. Gai - ICON2006].
This entry was posted in Events